Gouffran « Je m’adapterai »

De retour en fin de saison après plusieurs semaines de blessure, Yoan Gouffran profite de cette préparation pour faire totalement son retour et se préparer au mieux pour cette nouvelle saison.

 

 

 

 

Bonjour Yoan. Comment se sont passées tes vacances ? Elles ont dû être actives…

Elles étaient très bonnes. Je suis allé aux Etats-Unis, à Las Vegas et Miami et j’ai pu également passer un peu de temps en Guadeloupe. Tout s’est bien passé, j’en ai bien profité.

 

Les joueurs sont de retour au travail. Pourvoir reprendre normalement après ta blessure est la 1ère bonne nouvelle. Tu avais réussi à faire ton retour pour le dernier match de la saison il y a 2 mois…

J’ai pu reprendre tout à fait normalement et je travaille comme tous les joueurs du groupe. Je suis le même programme. Tout se passe bien pour le moment. Je ne ressens pas de douleur et c’est une bonne chose.

 

Tu n’as aucune appréhension sur les courses, les appuis ou toute autre situation de jeu ?

Non mais je n’en avais pas l’année dernière quand j’ai pu reprendre l’entraînement collectif. J’ai vraiment débuté cette préparation du bon pied. Je ne me pose pas de questions à propos de cette blessure. C’est du passé, c’est derrière moi.

 

Comment se passe ce stage ?

Au début, c’était un peu dur de se remettre dedans mais cela va de mieux en mieux. Physiquement, nous sommes déjà un peu plus affûtés après 10 jours de préparation. Nous travaillons le physique mais nous faisons aussi beaucoup de jeu. Cela nous a permis de retrouver certains automatismes. Nous faisons de bonnes séances et c’est très positif. On sent que tout le monde est concentré et concerné. C’est de bon augure pour cette année.

 

Tu es désormais habitué aux préparations estivales avec les Girondins. A Anglet, tu retrouves un cadre connu. Quels sont les principaux changements par rapport au nouveau staff ?

Il y a des changements au niveau du jeu. Le coach et ses deux adjoints axent vraiment leur travail sur le jeu, sur la circulation de balle. C’est un petit changement. Cela ressemble à la façon de faire de Laurent Blanc. Tout se passe bien car le groupe dans son ensemble adhère au projet de jeu. Nous pouvons déjà voir de belles choses à l’entraînement.

 

Nous avons aussi l’impression qu’il y a beaucoup plus de communication à l’entraînement. Ressens-tu cela ?

Franchement, de la communication aux entraînements, il y en a toujours eu. Un nouveau staff est en place et tout le monde a envie de se montrer et de prouver des choses. Cela entraîne peut-être un peu plus de communication lors des séances. La saison passée a été difficile et il fallait certainement changer des choses. Au niveau de la communication, il fallait peut-être se parler davantage afin de s’aider mutuellement sur le terrain.

 

 

 

 

L’an passé, il y avait également un coach et son adjoint qui apprenaient à se connaître. Cette saison, nous avons un staff avec 3 personnes habituées à travailler ensemble depuis des années…

Oui, c’est vrai. Nous sentons que tout est bien huilé et qu’ils se connaissent depuis pas mal de temps. Ils se complètent bien. Chacun sait ce qu’il doit faire et ce que les autres font. Tous les trois, ils ont la même vision du football. Avec les joueurs, le contact passe bien, nous pouvons discuter avec eux.

 

Demain, vous disputez votre 1er match amical face à Lille. Quelle importance accordez-vous à cette 1ère sortie de la saison ?

Ce serait bien de le gagner, même s’il s’agit d’un match amical. Nous savons que nous ne sommes pas prêts sur un plan physique mais cela peut nous permettre de retrouver quelques bases de jeu et des automatismes. Les matches de préparation vont aussi servir à retrouver la condition physique et le rythme de la compétition. Nous ne sommes pas encore au point mais il faut essayer de gagner un maximum de matches amicaux afin d’être bien pour le début du championnat.

 

Vous allez affronter Lille qui sort d’une très grosse saison. Jouer contre des équipes de qualité est une bonne chose afin de savoir où on en est dans la préparation ?

Oui, c’est bien. Nous savons que Lille aime jouer au ballon. Nous allons voir où nous en sommes. Nous allons aussi savoir si nous avons déjà accomplis quelques progrès par rapport à la saison passée même si, encore une fois, nous ne sommes pas prêts sur un plan physique. Ce sera un beau match je pense, face à une équipe de qualité. Nous verrons si nous avons du jus et un peu plus de jeu à présenter.

 

Il y aura aussi un changement de dispositif tactique. Francis Gillot a annoncé sa volonté de jouer avec 2 attaquants. Tu es attaquant mais tu as surtout joué sur un côté à Bordeaux. Penses-tu qu’il s’agit de la bonne saison pour t’imposer à la pointe de l’attaque des Girondins ?

Pourquoi pas ? Depuis le début de la reprise, je joue attaquant. Je l’ai souvent répété, c’est le poste que je préfère. Pourquoi ne pas m’y installer cette saison ? Il faut voir comment le coach veut m’utiliser dans son dispositif. Je m’adapterai.

 

Quels sont tes objectifs collectifs et individuels cette saison ?

D’abord retrouver la forme et de bonnes sensations car j’ai quand même eu une grosse blessure l’an dernier. Ensuite, j’espère jouer un maximum de matches et marquer des buts.

 

 

Source: Girondins.com