Jean-Louis Gasset : “On va manger ensemble au château parce qu’il faut qu’on ait une hygiène de vie et après ils rentreront chez eux et ne se confineront que la moitié de la journée. Ça ne change rien”

Jean-Louis Gasset s’est exprimé longuement sur ce second confinement. Fort heureusement, en comparaison du premier, les compétitions professionnelles vont pouvoir continuer, et les Girondins de Bordeaux seront sur le pont dès dimanche face à Monaco.

“Bien sûr que c’est un soulagement, on peut faire notre métier. On a fait le premier confinement chez nous, on sait que la journée est longue et qu’on a une petite heure pour aller soit faire un footing ou du vélo. Les 23 heures qui restent sont longues. Nous, on a de la chance, on est des privilégiés. On fait notre boulot, il fait beau, demain on part à Monaco, donc… Cependant, notre vie ne va pas changer. On va se réveiller le matin pour venir à l’entraînement. On va manger ensemble au château parce qu’il faut qu’on ait une hygiène de vie et après ils rentreront chez eux et ne se confineront que la moitié de la journée. Ça ne change rien”.

Mais, y aura t-il des mises au vert ?

“Normalement, les restaurants des hôtels sont fermés. Mais je pense que pour les groupes pros, ils vont juste ouvrir pour nous. Pour le moment, c’est ce qu’on m’a dit. Donc là, on va à Monaco et quand on jouera ici, ça sera pareil”.

Retranscription Girondins4Ever