Matthieu Chalmé : “L’ambiance en 96, je n’ai jamais retrouvé ça. J’ai vécu ce premier but où j’ai sauté dans les bras de tous les joueurs, qui sont des amis aujourd’hui”

Sur France Bleu Gironde, Matthieu Chalmé s’est souvenu de ses premiers moments au stade des Girondins de Bordeaux, le stade Lescure, qui n’ont fait que conforter son amour pour le club. Il garde en souvenir notamment l’ambiance de 1996, où il fut ramasseur de balle.

« Je suis tombé amoureux de ce stade, de ce club, même si c’était déjà toute mon enfance, comme je suis né à Bruges. Je suis vite tombé amoureux de ce stade et de ce club. Je suis rentré au club en 90, j’avais 10 ans. Je m’abonne au Virage Sud assez vite parce que l’ambiance me plait. J’ai passé quelques matches au Virage Sud, j’ai aussi fait ramasseur de balle pour Bordeaux-Milan. Tout ça me donne envie de vivre des sensations fortes dans le stade. J’ai eu la chance d’en vivre, et en tant que bordelais c’est une fierté […] L’ambiance en 96, je n’ai jamais retrouvé ça. J’ai connu de grands matches à Lescure, j’ai vécu de très grands matches, mais celui de 96 restera gravé en moi. Il y avait du monde au stade très tôt, ça chantait très tôt, fort. Je connaissais les personnes qui plaçaient les ramasseurs de balle et j’avais demandé à être devant le Virage Sud. J’ai vécu ce premier but où j’ai sauté dans les bras de tous les joueurs, qui sont des amis aujourd’hui. Ce moment-là restera gravé en moi, et c’est ce qui m’a donné envie aussi de vivre des moments forts. C’est une chance unique de l’avoir vécu aussi près […] Je n’ai jamais retrouvé ce que j’ai vécu ce jour-là. C’était la première fois où je voyais autant de monde aussi tôt au stade. Chanter aussi tôt, ça a commencé à 18h. J’avais 14-15 ans à cette époque, et ça marque les esprits. A chaque but, Lescure se soulevait »

Retranscription Girondins4Ever