Laurent Brun : “Jean-Didier Lange c’est un sauveur, on peut le dire”

Sur France Bleu Gironde, Laurent Brun a tenu à rendre hommage à Jean-Didier Lange, qui a eu le costume de sauveur au moment de la rétrogradation administrative des Girondins de Bordeaux en D2. « Jean-Didier Lange c’est un sauveur, on peut le dire. Suite à la rétrogradation administrative des Girondins en D2 lors de la saison 91-92,  il est arrivé avec un collectif restreint mais de gens armés de bonnes intentions pour relever le club avec Alain Afflelou à ses côtés. Ça repart de là. Girondins de Bordeaux Football Club ça reste et c’est l’association nouvelle des Girondins de Bordeaux qui est créée provisoirement et ça devient FC Girondins de Bordeaux par la suite. C’est toujours le cas aujourd’hui. Ça peut paraitre un peu bizarre de dire ça mais ça a son importance, mais cet homme-là a fait beaucoup pour le club, dans l’ombre car on ne le voyait pas beaucoup. Et il était encore membre du conseil d’administration il y a encore peu de temps. C’était une personnalité très très importante dans l’histoire de ce club ».

Il a également marqué le club dès son arrivée avec la conservation de jeunes comme Bixente Lizarazu, Christophe Dugarry et a obtenu la signature de Zinedine Zidane malgré la rétrogradation. « C’est sa patte et il y a eu un discours fédérateur. Il y a eu de jeunes joueurs qui sont restés, qui commençaient à montrer le bout de leur talent et qui étaient repérés par d’autres clubs en Ligue 1 et même un peu plus loin. Il fallu aussi créer cet amalgame jeunes/anciens, conserver les anciens et créer ce ciment-là et arriver dans un groupe en D2 assez relevé. On se retrouve avec le Racing Club de Strasbourg qui jouait la montée aussi. Avec des ambiances de fous. Ça a créé cette unité et ce titre-là, les joueurs qui l’ont vécu en parlent comme s’ils avaient gagné la coupe d’Europe. Ça a permis de remettre les Girondins de Bordeaux sur la carte ».

Retranscription Girondins4Ever