François Grenet : « Pour recevoir, il faut donner. C’est un symbole »

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)

Sur France Bleu GirondeFrançois Grenet a donné son ressenti après la victoire des Girondins de Bordeaux à domicile face à Strasbourg (4-3).

« On s’en fout, il fallait trois points (sourire). L’ensemble des résultats, en plus, est plutôt favorable. Donc ouf ! Maintenant, pour vraiment respirer un bon coup dans cette zone homogène de bas de classement, il faut pouvoir enchainer. Et pour enchainer c’est a minima afficher à chaque match l’état d’esprit de la première mi-temps, que ce soit avec ou sans le ballon. C’est-à-dire une équipe conquérante, agressive, bien organisée, homogène. Il faut que ce soit une base. J’espère qu’on va pour une fois faire preuve de constance et qu’on va pouvoir enchainer pour respirer mieux que ça ».

Puis il évoqua le joueur bordelais qui inscrit un triplé, Hwang Ui-Jo.

« J’aime ce type d’attaquant, parce que ce n’est pas qu’un attaquant, qu’un buteur, c’est un généreux. J’aime ce profil d’attaquant, et voilà, comme on dit de manière générale dans la vie, pour recevoir il faut donner. Dieu sait qu’il donne… Qu’il ait reçu, même si sur les trois buts il y en a deux qu’il se ‘pèle’ vraiment, voilà… Je suis très content pour lui. Hwang Ui-Jo, c’est un symbole de toute façon. Si tout le monde avait son état d’esprit individuellement, ça rejaillirait de fait sur le collectif, et on n’en serait certainement pas là »

Retranscription Girondins4Ever

https://twitter.com/Bleu_Gironde/status/1485296903407509511?s=20