Jonatan MacHardy : « Tu as fait tellement de la merde depuis des années, qu’au final la L2, ça peut mettre le coup de balai nécessaire »

Jonatan MacHardy a expliqué ce qu’il faudrait aux Girondins de Bordeaux pour la Ligue 2 l’an prochain.

« Quand tu descends en Ligue 2, c’est un championnat qui est très différent, et je ne pense pas qu’Admar Lopes soit l’homme de la situation. Il faut quelqu’un qui connaisse le championnat, qui ait des réseaux pour aller chercher des vieux briscards de Ligue 2, parce que tu vas en avoir besoin… Ce n’est pas facile, il va falloir certes s’appuyer sur le centre de formation, mais… Après, Branco van den Boomen à Toulouse, ce n’est pas un joueur qui connait le championnat, mais ce n’est pas un petit jeune. Ce sont quand même des joueurs qui ont un minimum d’expérience, qui ont connu des choses compliquées dans leur carrière. Ce que je veux dire par vieux briscards, ce sont surtout des mecs avec de l’expérience, et pas forcément des mecs de Ligue 2. On va essayer de rassurer les supporters, je pense qu’il y a quand même un beau projet à faire et que cette descente en Ligue 2, au final, ça peut être une chance. Ça peut être une chance de tout remettre à zéro, de se remettre la tête à l’endroit. Tu as fait tellement de la merde depuis des années, qu’au final ça peut mettre le coup de balai nécessaire ».

Pour lui, il faudra faire le ménage à tous les étages.

« Le ménage qui doit être fait, c’est dans les relations avec les supporters, dans l’organisation sportive, dans l’encadrement… C’est remettre Le Haillan au centre du truc. Je n’ai rien contre le directeur sportif actuel, mais je pense qu’il faut un mec qui soit carré sur le projet club de Ligue 2 qui descend, et avoir le savoir-faire pour qu’un club remonte. Pour le nom du coach, petite boutade, mais Jean-Marc Furlan ne va pas remonter en Ligue 1 avec Auxerre… Tu lui fais un pont d’or et tu vas le chercher. Il est de là-bas, c’est pour ça que je dis ça… J’adorerai le voir en Ligue 1. Quitte à mettre de l’argent, tu vas le chercher lui hein. C’est mon entraineur favori ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever