Un intérêt des Girondins pour Gautier Larsonneur ?

Le portier du Stade Brestois, Gautier Larsonneur, ne figurait pas dans le dernier groupe, justement face aux Girondins de Bordeaux, de Michel Der Zakarian. Figure emblématique du club breton, étant au club depuis 2008, avec qui d’ailleurs il connut en parallèle les équipe de France de jeunes (-17, -18 et Espoirs), le gardien de 25 ans a été écarté à la surprise générale face au FCGB le week-end dernier.

En conférence de presse d’après match, Michel Der Zakarian avait été questionné sur l’absence du gardien de but, ayant, comme à son habitude, des mots assez crus, mais sans en dévoiler non plus les tenants et les aboutissants. « C’est mon choix. Je peux dire des choses mais je vais être méchant. Mais je ne peux rien dire de plus, point final. Il sait ce qu’il s’est passé, moi je sais ce qu’il s’est passé ». Même son de cloche en zone mixte de la part du capitaine Brendan Chardonnet. « Pour lui et pour le club, il vaut mieux que le chemin se sépare. Gautier a des ambitions, il en a discuté avec le club. Je parle en tant qu’ami et pas en tant que capitaine, c’est très dur de le voir faire sa dernière comme ça, ne pas être dans le groupe, ne pas être sur le terrain. On en a parlé tous les jours dans la semaine, et c’est très compliqué ».

Mais alors, qu’a t-il commis de si grave pour en être arrivé là ? Selon Le Télégramme, l’affaire remonte au match précédant face à Monaco où « peu après le quatrième but monégasque, le gardien brestois aurait partagé sur le banc un sourire avec deux membres du staff, ce qui aurait reflété, aux yeux de Der Zakarian, un trop grand détachement vis-à-vis du match et déclenché le courroux de celui-ci ». 

Un départ semble donc inéluctable. Et justement, vis-à-vis de cette situation – il faut savoir que les relations entre les deux hommes ne remontent pas uniquement à ce fait d’il y a deux semaines – plusieurs clubs suivraient avec attention la situation du portier breton. Toujours selon Le Télégramme, plusieurs clubs sont même venus aux renseignements. Il s’agit tout d’abord de Toulouse, puis de Lorient et enfin… les Girondins de Bordeaux. Le média précise que si ces trois clubs ont « pris la température », l’on ne sait pas encore quelles seraient leurs réelles intentions.

Alors que Benoit Costil va quitter le club (peut-être pour Caen ?), que Gaëtan Poussin n’a pas affiché de grandes garanties, que Davy Rouyard a également été concerné par l’extra-sportif cette saison, qui sera le titulaire la saison prochaine dans les buts bordelais, en Ligue 2 ? N’oublions pas que Rafał Strączek s’est également engagé avec les Girondins et qu’il sera à la reprise de l’entrainement d’ici quelques semaines.