David Guion : « Je me suis totalement réfugié dans le travail parce que c’était important »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, David Guion, entraîneur des Girondins de Bordeaux, a tiré un bilan après 9 matchs disputés en Ligue 2 BKT.

« Depuis trois mois toutes les composantes du club ont fait qu’on a mis cette nouvelle dynamique en place. D’un point de vue technique il y a eu énormément de travail et c’est vrai que pour l’instant on a su créer ces conditions de réussite pour que les garçons puissent en effet s’épanouir. Je suis satisfait de ces 9 premiers matchs. »

Comment a-t-il vécu ces semaines de latences entre la fin de saison de Ligue 1 et le début de saison de Ligue 2 :

« Je me suis totalement réfugié dans le travail parce que c’était important. J’ai été très, très attentif à l’évolution de la situation du club. Maintenant, de mon côté je m’étais engagé avec des personnes à l’intérieur du staff. Je souhaitais aussi, et j’avais dit à certains joueurs de rester pour l’aventure et pour rester à nous aider dans notre nouveau challenge. J’avais beaucoup de responsabilités donc comme je l’ai dit, je devais emmener tout le monde donc je me suis réfugié dans le travail et puis au fur et à mesure, comme la communication était très bonne avec la direction, j’étais prévenu d’un point de vue technique avec Admar Lopes, de l’évolution. On a vu avec les signatures très rapides de Yoann Barbet et Vital N’Simba. Le Président m’appelait aussi régulièrement pour me donner des infos sur l’évolution par rapport aux différentes convocations que le club avait eu. Tout ça me donnait aussi raison puis la semaine au niveau des entraînements, au niveau des matchs amicaux, au niveau du stage c’est vrai que ça me permettait aussi d’emmener de l’enthousiasme aux joueurs, puis du sérieux afin qu’on se prépare dans les meilleures conditions. »

 

Retranscription Girondins4Ever