David Guion : « Alberth Elis ? Il n’y a rien d’arrêté »

Le mercato des Girondins de Bordeaux sera t-il agité ? La tendance veut que l’on ne change pas une équipe qui gagne. Encore moins lorsque l’on cherche un équilibre et que le groupe vit bien.

Evidemment, tout le monde pense à un renfort au milieu de terrain, pour gagner en créativité, mais il se pourrait d’abord que l’on cherche à remplacer les joueurs partants. Si Fransérgio a visiblement des touches au Brésil et plus précisément à Vasco de Gama, Alberth Elis, lui, aurait des intérêts en MLS, mais également de la part de Leeds qui ne semble pas le lâcher. Gérard Lopez, il y a quelques semaines, a clairement ouvert la porte. « C’est un joueur qui était déçu de ne pas partir cet été. Suite à cette déception, il a peut-être eu du mal à se mettre en marche, et je le comprends – c’est un joueur dont je suis proche et avec lequel j’ai pas mal parlé. Il était dans un élan de carrière où il voulait jouer dans une première division. Je sais qu’il a des envies d’aller voir ailleurs. On va voir ».

David Guion, lors de la dernière conférence de presse, avait plutôt évité le sujet, traitant de la forme physique de l’international hondurien. « Psychologiquement, au niveau de sa blessure, et je l’avais expliqué, l’idée était de faire attention à lui et d’y aller progressivement au niveau athlétique et c’est ce qu’on a fait. Je ne vais pas reprendre tout le chemin qu’on a fait au niveau athlétique, progressivement… C’est vrai qu’on a besoin de lui parce qu’il amène quelque chose que les autres n’ont pas, notamment cette présence athlétique. Je trouvais que c’était aussi une bonne chose pour Josh d’avoir quelqu’un qui pèse dans la surface de réparation à côté de lui. C’est quelqu’un qui est très bon aussi dans la surface et sur les centres. Il a un peu plus d’expérience que les autres ». L’on sentait alors que David Guion n’était pas encore vraiment prêt à se séparer d’un joueur dont il avait pris soin, pour le voir revenir à son meilleur niveau (qu’il ne put réellement connaitre la saison dernière, déjà).

Sur RMC et pour le bilan de la première partie de saison, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, ne s’est pas montré plus enthousiaste à l’idée de se séparer d’Alberth Elis.

« Oui, le Président a parlé d’Alberth, mais on n’y est pas encore. Il faudra attendre janvier. C’est vrai qu’on pense que comme c’est la trêve, il y a le mercato hivernal qui arrive, mais non, ce n’est pas tout de suite, on n’est qu’en janvier. D’ici janvier, il y a des matches à appréhender. On commence tout doucement à y réfléchir, mais pour l’instant, il n’y a rien d’arrêté ».

Selon les dernières nouvelles, les Girondins réfléchiraient tout de même à un attaquant de couloir afin de remplacer Alberth Elis. Là non plus, il ne faudra pas se tromper.

Retranscription Girondins4Ever

https://twitter.com/RMCsport/status/1595086752020107266