Gérard Lopez se lance dans la cryptomonnaie

On le sait depuis longtemps, Gérard Lopez, actuel propriétaire et Président des Girondins de Bordeaux, est un homme d’affaire avant tout, même s’il est fan de football notamment. On le rappelle, mis à part le club bordelais, l’hispano-luxembourgeois détient aussi le club portugais de Boavista. Il a aussi eu les clubs du Lille OSC et du Royal Excel Mouscron (Belgique). Avant cela, il était aussi en Formule 1, avec l’écurie Lotus.

Il a souvent été à l’étranger pour ses affaires diverses et la dernière en date, c’est le site luxembourgeois de Paperjam qui nous l’apprend. Le patron du FCGB s’est lancé dans la cryptomonnaie. Depuis ces dernières années, ce moyen financier est en plein essor, même s’il a connu des « crash » pour certains organismes ou chez certaines personnes. Gérard Lopez est à la tête du « Lydian Group » avec Greg Fishman et les deux hommes ont monté un projet à 400 millions de dollars dans le but d’investir dans des entreprises qui ont une dimension environnementale, sociale et de gouvernance.

Reste à savoir maintenant si son projet portera ses fruits.

Les déclarations de Gérard Lopez sur ce projet :

« Nous avons observé comment cette industrie, qui a un énorme potentiel pour changer la finance mondiale, a été amenée à un état dangereux par le manque de professionnalisme et de transparence dans la gestion de vastes quantités d’actifs des clients. Au cours des 25 dernières années, nous avons toujours soutenu l’invocation de la technologie avec une gestion expérimentée de la vie réelle. Nous avons généré des milliards de dollars en retour pour nos parties prenantes, tout en bâtissant des entreprises solides qui fonctionnent au fil du temps. Le choix des personnes qui gèrent Crosstower et l’expérience des membres de notre conseil d’administration sont tous nécessaires pour que le groupe réussisse à aider cette industrie à retrouver sa force et sa fiabilité requises. »