Poundjé : “Il faut avoir la tête tournée vers le football”

Maxime Poundjé

 

Maxime Poundjé, au micro de Girondins TV, a fait part de son soulagement après la victoire arrachée contre Troyes ce dimanche : “Ça fait du bien, on avait vraiment à coeur de prendre les trois points ce soir, il les fallait. L’équipe a fait un bon boulot […] On s’attendait à un match très compliqué ce soir. Ça a été le cas et on a été costaud dans nos têtes. C’est vrai que ça n’a pas été évident. En première mi-temps, 0-0. On savait que ça n’allait pas être facile jusqu’à la fin. Même après ce but, il a fallu être très costaud dans les têtes. On le savait, c’est bien. L’équipe a bien réagi même après le but. Il fallait rester costaud, on l’a été”.

 

Il concède sans problème que les Girondins n’arrivent plus à se créer de réelles occasions : “On a des situations de buts mais pas d’occasion franche. C’est vrai que sur les dernières sorties, ça ne nous a pas trop souri. On n’a pas trop eu de réussite. Ce soir, sur une des situations qui s’est transformée en occasion puisqu’il y a eu but, ça a été au fond. C’est bien, c’est intéressant, c’est important surtout pour la suite et la confiance. Il le fallait”.

 

Cette victoire peut permettre de se remettre dans le droit chemin. Il avoue cependant que les joueurs doivent être plus concentrés sur leur métier : “Il faut continuer à travailler, on le sait, on se le dit depuis un petit moment. Il nous manquait un peu ce petit brin de réussite. On sait tous que c’est le football qui nous fait vivre, il faut donc avoir la tête tournée vers le football. C’est un métier vraiment magnifique que nous faisons. On l’a vu ce soir, on s’est battu et c’est ça qui nous fait vivre. On veut faire plaisir aux personnes, aux supporters, au club et à nous-mêmes. Si on se fait plaisir, on va procurer du plaisir automatiquement parce qu’il n’y a que dans la victoire qu’on se fait plaisir. Il y a eu du don de soi ce soir, c’est très important. Il faut continuer à travailler dans ce sens-là  pour aller basculer dans le côté positif […] Ca va faire beaucoup de bien dans les têtes je pense”.

 

Retranscription Girondins4Ever