Eric Bédouet : “Il faut absolument faire quelque chose de positif et ça va repartir. Je suis sûr que ça va repartir”

Eric Bédouet

 

Eric Bédouet a tenté d’expliquer la baisse de régime des Girondins de Bordeaux ces derniers mois. Plus qu’un manque de fraîcheur mentale, c’est aussi un problème au niveau physique, avec l’accumulation des matches.

« Je pense que tout ce qu’on a fait depuis juillet, ça a pesé à un moment donné. On ne sait pas quand, on ne sait pas à quel moment, quand on fait de la préparation physique, à quel moment ça va tomber. Je pense qu’on a subi un peu ça. On a eu vraiment beaucoup de matches avec beaucoup d’intensité. On a vu ce qu’il s’est passé au niveau des jeunes joueurs, avec leurs blessures : ils ont été écartés. Et puis la reprise a été très bonne la première demi-heure bizarrement du premier match de reprise, et les matches qui ont suivi ont été un peu difficiles. On sentait qu’il y avait une fatigue, on a essayé de faire attention, de travailler le mieux possible et le plus près possible de ce qu’il faut faire. Et là, j’espère qu’on va voir le redémarrage de cette équipe-là ».

Et au niveau des pertes de balle rapides ?

« Il y a toujours des petites erreurs. C’est un manque de maîtrise. On a des défauts, comme tout le monde. On essaye d’y remédier, il faut du travail, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut beaucoup, beaucoup de travail. Cela passe par des exercices de conservation, d’infériorité numérique, des choses comme ça. Mais c’est long… Et puis il y a le moral qui va avec, les résultats… Quand on a des résultats, tout va bien. C’est pour ça qu’il faut absolument faire quelque chose de positif et ça va repartir. Je suis sûr que ça va repartir. Mais il faut des choses positives ».

Retranscription Girondins4Ever

Suivez la conférence de presse d’Éric Bedouet avant Bordeaux-Toulouse FC (dimanche 17 février à 15h00)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Vendredi 15 février 2019