Une balance de +14.45M€ lors de ce mercato pour les Girondins

Bordeaux est encore actuellement le seul club qui n’a rien dépensé lors de ce mercato. En revanche, les Girondins ont bien réalisé l’opération dégraissage, pour amortir les 30M€ injectés pour passer la DNCG, et justement coller aux promesses faites à l’organisme à savoir baisser la masse salariale.

Ainsi, de nombreux départs ont été constatés cet été : Paul Bernardoni à Angers, Yassine Benrahou à Nîmes, François Kamano au Lokomotiv Moscou, Aaron Boupendza à Hatayspor, Michaël Nilor à Lorient, Albert Lottin à Utrecht. Mais également l’option d’achat non levée pour Youssef Aït Bennasser, ou encore les prêts d’Alexandre Lauray (Villefranche) et Thomas Carrique (Calahorra). En plus des salaires économisés, la rentrée d’argent s’élève à 14.45M€ selon L’Equipe.