Sébastien Piocelle : “Je ne suis pas trop fan de ces investisseurs étrangers, notamment américains, qui viennent aussi pour faire du business, du trading”

Sébastien Piocelle a donné son ressenti sur les clubs français qui ont été rachetés par des fonds d’investissement américains, comme les Girondins de Bordeaux.

“Je ne suis pas trop fan de ces investisseurs étrangers, notamment américains, qui viennent aussi pour faire du business, du trading. Ils se servent de leurs expériences des Etats-Unis, mais je pense aussi que lorsqu’on arrive, il faut s’adapter au pays et ne pas penser que ce qui fonctionne bien chez eux et faisable ici. Ça, c’est la première chose car on a une autre mentalité. Ensuite, je pense que ces groupes, même s’il y en a de plus en plus, n’arrivent pas à trouver les personnes pour bien encadrer le projet. On parle beaucoup de spéculations en ce moment, avec les médias et c’est vrai que c’est compliqué de se faire aujourd’hui que c’est faisable. Il y a des clubs, comme à Lille, qui arrivent à recruter des joueurs en espérant les vendre x2, x3, x5. Même si on suppose, on n’est jamais sûr de rien et vivre ou baser un projet que là-dessus, ça représente pour moi un risque”.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Sébastien Piocelle ICI, sur Girondins4Ever