Nelson Dias : “On ne sent pas de grosse cohésion de groupe depuis un petit moment”

Nelson Dias, directeur sportif de Mérignac-Arlac, sur France Bleu Gironde, a donné son avis sur le prochain match des Girondins face à Strasbourg et sur le maintien que les bordelais doivent assurer le plus rapidement possible.

« Oui, une fin de saison de la peur, même s’il y a encore beaucoup de points d’avance sur les relégables. C’est vrai qu’on a été habitués à être plus près du 8ème, donc aujourd’hui on a un peu peur pour les Girondins. Mais au vu des matches qu’il reste sur la fin de saison, hormis Monaco, après ce sont des équipes à la portée des Girondins. Malheureusement, ce seront des équipes qui vont se retrouver également pour la lutte pour le maintien, donc ce sera des matches toujours difficiles à jouer […] C’est préjudiciable parce qu’on doit vraiment tout donner pour se sauver en cette fin de saison. On compte sur le professionnalisme des joueurs, mais on voit aussi beaucoup de joueurs sur le départ. A eux aussi d’être performants pour pouvoir être repérés par des clubs. Mais l’état d’esprit y sera pour beaucoup concernant le maintien […] Là, on ne sent pas de grosse cohésion de groupe depuis un petit moment. Jean-Louis Gasset se pose beaucoup de questions sur son avenir, mais aussi sur son avenir proche, c’est-à-dire mettre les meilleurs joueurs et les amener au meilleur niveau pour pouvoir se sauver rapidement ».

Retranscription Girondins4Ever