Frédéric Longuépée a confirmé l’intérêt de repreneurs aux salariés, tout en expliquant que King Street ne repartirait avec rien

Dans son édition du jour, Sud Ouest rapporté quelques informations distillées par Frédéric Longuépée aux salariés des Girondins de Bordeaux. Le PDG du club a confirmé qu’il avait bien mandaté la banque Rothschild car il aurait connaissance de repreneurs qui se seraient positionnés. Toujours sur l’objectif de la reprise, il a répété que King Street partirait vraisemblablement sans le moindre argent, tout en évoquant la stratégie sportive à venir, à savoir mise sur le centre de formation.

Les salariés, comme rapporté par L’Equipe, sont invités à s’exprimer dans une réunion qui aura lieu aujourd’hui pour les personnes présentes, et une autre demain pour ceux qui n’auront pas pu y assister. Ces mêmes salariés auront la possibilité de présenter leur confiance en Frédéric Longuépée ou au contraire leur défiance. A eux de jouer.