Entre côtes… Riviera ou Atlantique ?


 

L’OGC Nice reste sur une victoire à l’extérieur à Bastia où il n’est jamais évident de gagner, alors que nos Girondins ont repris malheureusement leurs mauvaises habitudes à refaire les choses à l’envers… ils étaient pourtant bien avertis, que tout relâchement serait synonyme de déconvenue et surtout de points perdus dans une compétition où ils ne comptent que 7 points en six journées… Bien que le match nul arraché en toute fin de rencontre a été un soulagement, nous voici sur une allure d’escargot qui pourrait nous mener vers une situation délicate même si, comme le dit souvent Rolland Courbis, il reste 32 journées pour se refaire…

 

 

 

 

Encore une rencontre importante contre “les aiglons” qui eux sont un peu plus haut au classement avec… 8 points ! …cette victoire à Bastia aura t-elle pour effet de remettre certaines pendules à l’heure ? Il faut bien l’avouer les hommes de Puel étaient dans un climat de critiques régulières depuis le départ de ce championnat…. la défaite de leur dernière rencontre à Allianz-Riviera contre Guingamp avait d’ailleurs été perçue comme provocatrice par ses supporters… Ce réveil en terre Corse permet donc d’ajourner en quelque sorte la mini crise qui ne faisait que s’amplifier au fil des ces premières rencontres. Claude Puel bien évidemment était visé parce que c’est bien connu la position de coach, dans une telle situation, devient de plus en plus inconfortable…

 

 

 

 

Nice a donc évité ce piège et semble décidé à poursuivre sur sa lancée et ne pas répéter deux fois de suite les mêmes erreurs que contre les bretons… il leur paraît donc indispensable de bonifier leur dernière performance en s’imposant face à Bordeaux malgré l’absence préjudiciable de leur attaquant et meilleur buteur avec Ben Arfa le dénommé Pléa…

 

Il faut dire que le retour des Aiglons a été plutôt surprenant par un accueil chaleureux des supporters. Entre chants et cris de joie, les joueurs ont pu mesurer l’importance de ce succès dans le cœur du peuple niçois. Comme quoi une belle victoire à l’extérieur peut remettre tout un club à l’endroit ! Les Azuréens sont donc 9émes au classement avant cette 7éme journée avec donc 8 points… 3 matches à domicile pour 1 victoire et 2 défaites contre Monaco lors de la première journée (1-2) et contre Guingamp à la 5éme journée (0-1)… 3 rencontres à l’extérieur 1 match gagné, 2 nuls et aucune défaite soit au total sur 6 matches joués 2 victoires, 2 nuls et 2 défaites avec un total de 10 buts marqués qui la situe en seconde position et une défense de 9 buts concédés ce qui la situe en 18éme position…

 

Leur point faible est donc défensif, quant à l’attaque elle paraît performante grâce à l’apport de Ben Arfa et son complément Pléa qui a eux deux représentent la force de frappe de l’équipe surtout à l’extérieur avec 7 buts… Par contre à l’Allianz-Riviera 3 buts pour, et 4 contre en trois matches…

 

L’OGC Nice fait partie des club dont le mercato aura été simplement “ajusté” sans grande folie puisque seul Ben Arfa est arrivé… libre, Germain a été prêté par l’AS Monaco, Pied est revenu de Guingamp, Le Marchand (Le Havre), Rougeaux (Fréjus Retour de prêt), Seri (Paços de Ferreira Portugal) et Paul Baysse (arrivé de St Etienne) complètent l’effectif… Les départs auront été plus nombreux avec Amavi (Aston Villa, Angleterre), Astier (fin de contrat), Bauthéac (Lille), Bosetti (en prêt à Tours), Delle (Lens), S. Diawarra (Fin de contrat), Digard (Bétis Espagne), C. Eduardo (FC Porto Portugal), M’Bow (fin de contrat) Pentecôte (Fin de contrat)…

 

Le Gym voudra également effacer les trois revers en championnat face à Bordeaux. Saisons : 2014/2015 : 1-3 , 2013/2014 : 1-2 et 2012/2013 : 0-1… Demain, les Rouge et Noir auront l’occasion de casser cette mauvaise série, dans une Allianz Riviera qui n’a encore jamais vu tomber les hommes de Willy Sagnol.

 

Revenu samedi dernier face à Bastia, Mathieu Bodmer a affiché pas mal de sérénité dans l’axe de la défense, à l’occasion de la victoire à Furiani. Mercredi, le capitaine du Gym devrait retrouver un adversaire qui, en règle générale, lui va plutôt bien. La preuve : depuis le début de sa carrière, il a inscrit 4 buts face à Bordeaux, sa proie préférée en L1. A noter également des retrouvailles avec son club formateur , puisque dans l’effectif Niçois y figure Paul Baysse arrivé de St Etienne…

 

Le groupe retenu par claude Puel :

 Hassen, Cardinale – Bodmer, Baysse, Ricardo, Pied, Boscagli, Correia – Seri, Koziello, Mendy, Wallyson, Traoré, Albert – Ben Arfa, Germain, Le Bihan, A.Mendy, Benrahma.

 

 

Pour Bordeaux, il faudra une nouvelle fois prendre cette rencontre par le bon bout… il est vrai que Nice réussit bien aux hommes de Willy Sagnol mais encore faut-il se remettre en bleu de chauffe afin de rattraper les points perdus… appliquer à la lettre les consignes du coach et surtout retrouver les automatismes quelque peu perdus lors du match contre les Toulousains !

 

 

Thelin ne sera pas du voyage à Nice

 

 

Willy Sagnol devra donc repartir avec ses hommes de base dont bien évidemment Henri Saivet dont l’absence dimanche dernier s’est faite cruellement sentir…

 

Néanmoins, cette rencontre sera loin d’être simple alors qu’ il devient urgent de se remettre dans le bon sens de la marche, car il serait vraiment dommage que le match nul arraché à Paris ne puisse pas se traduire comme une référence sans lendemain…

 

Le groupe :
Carrasso, Prior – Gajic, Guilbert, Pablo, Pallois, Poundjé, Yambéré – Chantôme, Khazri, Plasil, Poko, Saivet, Traoré – Crivelli, Jussiê, Maurice-Belay, Rolan.

 

 

Bon match à toutes et à tous

Allez Bordeaux, Allez !

 

Francis dit Napeso