Les raisons d’une non diffusion

Le site de la Voix du Nord révèle des informations expliquant les raisons de la non diffusion du 1/4 de finale de la Coupe de France entre Lens et Bordeaux (lire l’article).

 

 

Voici notamment les propos de Sven Lecuyer, responsable des retransmissions pour France TV.

 

– Est-ce la conséquence du bras de fer que les Lensois avaient engagé pour faire plier France Télévisions sur la question de l’horaire ?

« Pas du tout, souligne Sven Lescuyer, qui gère le dossier des retransmissions pour la chaîne publique. Nous ne sommes pas dans cet esprit-là ! En choisissant de jouer à 17 h, nous ne voulions pas imposer un diktat aux supporteurs. C’est un créneau qu’on utilise depuis sept ans. Ce n’était pas innovant. Après, nous n’avions pas tant de solutions que ça en raison des carrefours des journaux télévisés du soir. »

 

Et France 4 ?
« Force est de constater qu’il y a de plus en plus de problématiques de programmation, poursuit-il. Aussi va-t-on en parler calmement avec la FFF, sachant qu’au-delà des 32e, les matchs ont lieu en semaine. Faire la rencontre sur France 4 était une possibilité. Mais, derrière, il y avait d’autres problèmes. »