Simon : “Les accès, le seul problème majeur du stade de Bordeaux”

Nouveau Stade Rugby (1)

 

Enfin, pour conclure le débat des Grandes Gueules du sport sur RMC ce dimanche, Serge Simon espère vraiment que les autorités vont améliorer le problème des accès au Nouveau Stade, qui représente LE seul défaut de l’édifice, comme à Nice par ailleurs :

 

“Peut-on se permettre une période de rodage quand tu convoques 86 000 personnes. Déjà quand tu fais une pièce de théâtre et que tu as 200 personnes, tu ne parles pas de rodage. Où est la question ? Où est le problème ? Et à Nice c’était pareil. Premier match à l’Allianz Riviera, tout le monde était halluciné. Tu avais jusqu’à trois heures de bouchons quasiment jusqu’à Cannes.

 

Il y a un énorme décalage entre ce que tu vis à l’intérieur, où t’as l’impression vraiment de rentrer dans une nouvelle dimension de spectacle sportif, et qu’est-ce que c’est agréable, quel bon moment j’ai vécu hier et avant-hier. Et ce décalage, et je n’en suis pas victime donc j’en parle de manière détachée, entre ça et l’expérience de Christophe ou nombre d’amis à moi qui sont revenus à 1h30 du matin, dans la nuit de vendredi à samedi, en centre-ville parce qu’ils ont mis 3 heures, car ils étaient entassés dans le tramway quand ils en ont eu un. Ou quand ils ne se sont pas tapés les quatre kilomètres à pied. Et tu te dis : quel décalage ! Est-ce que c’est juste du budget ? On met tout dans le stade et on se dit : ‘On verra bien, ça va marcher mais on ne peut pas mettre la priorité là-dessus.’ En tout cas ça se reproduit avec d’autres stades […] C’est une expérience partagée par tout le monde. Et encore une fois en décalage total avec la quasi perfection avec ce qu’il se passe à l’intérieur de l’enceinte. C’est un peu dommage et ça alimente des opinions où t’as l’impression qu’il y a une faillite politique ou un manque de prévision de la part des décideurs. Ou peut-être une priorité sur le budget : on met tout à l’intérieur et pour le reste, on verra. C’est le problème majeur du stade de Bordeaux, c’est le seul.”

 

P1120139

 

Finalement, les intervenants se sont demandés si un stade en centre ville n’était pas plus adapté : “C’est un paradoxe le stade Jean Bouin, au coeur de la Capitale. Tu excentres les stades en disant que tu feras des moyens d’accès mais en fait, ça complique tout. En fait il faut construire des stades en centre-ville, point barre.”

 

Et Simon d’essayer d’être constructif dans son argumentaire : “C’est vraiment dans un souci d’améliorer les choses, tout le monde partageait cet avis.”

 

Retranscription Girondins4Ever