Philippe Lucas : “On sent que les joueurs ont pris conscience de leurs manques d’il y a 3 jours”

 

Le nouvel entraîneur de la réserve des Girondins de Bordeaux, Philippe Lucas, s’est exprimé auprès de son club sur le second match de préparation de son équipe face au Stade Bordelais, sur le score de 0-0. “On s’était dit avant le match de voir si on était capables de progresser et retenir les leçons du premier match amical où on avait été trop timorés dans l’approche du match, dans l’agressivité, dans l’utilisation du ballon. On a vu sur la première mi-temps qu’on a eu la possession du ballon la plupart du temps, on a su se créer des occasions, on a montré une belle agressivité, on a défendu en avançant, exactement ce qu’on voulait. On sent que les joueurs ont pris conscience de leurs manques d’il y a 3 jours. C’était le deuxième match de préparation, l’important c’est de progresser et contre une équipe solide avec des joueurs aguerris au niveau National 2, on s’est rendus compte qu’on a été loin d’être ridicules, bien au contraire […] On ne peut pas être entièrement satisfaits parce qu’on joue les matchs pour les gagner. On n’a pas gagné ce match mais il y a beaucoup de points positifs et on va continuer à travailler pour continuer à s’améliorer […] C’est un groupe de qualité, qui a envie d’avancer, de faire les choses ensembles et qui les a faites aujourd’hui ensemble et on voit qu’on est une équipe difficile à manier quand on joue comme ça. D’ailleurs l’entraîneur du Stade bordelais nous a dit à la mi-temps qu’ils étaient assez étonnés à quel point on les avait dominé”.

 

Les équipes

Le XI de la 1ère mi-temps : Rouyard – Njiké, Cissokho, Biatoumoussoka, Crivello – Dumai, Bomou, Tchouaméni – Semedo (Diarra, 25ème), Kebbal, Taha

Le XI de la 2ème mi-temps : Rouyard – Njiké (Carrique, 62ème), Bomou, Cissokho (Biatoumoussoka, 74ème), Ako – Diarra, Kerkour, Armalas, Benrahou – Nilor, Konikas.

 

Le Club