Gustavo Poyet loue l’attitude et le talent Michaël Nilor et Yassine Benrahou, et rappelle qu’il fera monter des jeunes s’ils le méritent

Michael Nilor et Benrahou

Gustavo Poyet a intégré, pendant les deux semaines de trêve internationale, deux jeunes joueurs de National 3 : Yassine Benrahou et Michaël Nilor. L’entraineur des Girondins de Bordeaux explique que leur venue a fait beaucoup de bien au groupe au niveau de la concurrence, et qu’ils ont vraiment des qualités.

« Je demande beaucoup d’attitudes aux jeunes. Quand j’ai fait venir cette semaine Micha(ël Nilor) et Yassine, la première chose que je leur ai dit c’est d’avoir la bonne attitude, venir à 100%. Ne pas se dire qu’ils sont arrivés… Non. Ils se sont très bien entrainés avec nous, ils ont donné quelque chose de plus au niveau des entrainements. Ils ne sont pas pareils, ce sont des joueurs totalement différents. Il y en a un qui va tout le temps bouger, essayer de marquer des buts, va être vraiment agressif (Nilor). Et Yassine a plus de qualités. C’est un joueur, s’il continue à grandir, s’il continue à prêter attention au jeu, il pourra être un joueur important pour le futur. Mais c’est à eux de faire les choses, pas à moi. Ce n’est pas à l’entraineur… On dit ‘il faut faire jouer les jeunes’. C’est pour ça que j’ai regardé tous les matches quand j’ai eu le temps, même la Coupe Gambardella. Si je vois quelqu’un qui mérite de monter (avec les pros), il va monter. On a vu tous les jours cette semaine-là, on s’est même entrainé un peu avec la National 3 mercredi. C’était mieux que samedi contre Bayonne, mais ce n’est pas mercredi le problème, c’est samedi ou dimanche le jour du match. Le message pour tout le monde est le même : c’est bien de bien s’entrainer, mais le plus important c’est le match. Si tu t’entraines bien et que tu ne joues pas le match… Sinon tu deviens un joueur d’entrainement, et je n’aime pas du tout ces joueurs ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever