Florian Brunet : “Ils doivent assumer car ils font courir un risque majeur au club”

Nicolas de Tavernost et Stéphane Martin

A la question Sud Ouest de savoir pourquoi les Ultramarines ne mettent pas la pression directement à M6, Florian Brunet répond qu‘”on a toujours mis la pression sur M6, depuis le début. Aujourd’hui ils doivent assumer car ils font courir un risque majeur au club. Ils doivent temporiser et attendre qu’il y ait un repreneur au profil beaucoup plus rassurant. On veut forcer M6 à faire marche arrière et nous sommes aussi en train d’alerter la mairie et les politiques de Bordeaux sur les risques du projet. Après M6 a toujours tenu ses engagements devant la DNCG”.

En attendant, il n’est pas impossible de voir de nouvelles mesures prises lors de Bordeaux-Nîmes, dans le Virage Sud. “On aime bien les surprises” conclut le responsable de la Tribune.