Nicolas Le Gardien : “Seulement des jeunes joueurs aujourd’hui c’est un risque énorme, eux ils en sont conscients”

Josh Maja
Photo FCGB

 

Lors de la conférence de presse de présentation de Yacine Adli, Frédéric Longuépée a assumé dans son discours le recrutement de jeunes joueurs. Pour Nicolas Le Gardien, “il y a deux aspects. Il y a l’aspect effectivement de réussir à avoir ces joueurs-là pour espérer performer dans deux, trois ans, voir avant s’ils sont performants. Et puis il y a effectivement le côté plus-value à la revente pour auto-financer le club, s’auto-financer aussi donc l’aspect financier. Maintenant, ce qui est clair, c’est un garde fou que le Président Frédéric Longuépée, que GACP dit être conscient, c’est qu’avec les exemples de Lille et Monaco, que seulement des jeunes joueurs aujourd’hui c’est un risque énorme. Eux, ils en sont conscients. Dans leurs discours, il y a aussi dire ‘on gardera et on veut avoir une colonne vertébrale expérimentée avec des joueurs de haut niveau et avec du vécu, qui permettront à ces joueurs-là de s’épanouir et de monter’. C’est un peu ce qu’a réussi, et très bien, Monaco au début de son projet. Avant de voir éclore les Mbappé, Kurzawa, Ferreira-Carrasco, ils ont été chercher des joueurs comme Ricardo Carvalho, Toulalan… Des joueurs comme ça, plus expérimentés qui ont permis à d’autres d’éclore parce qu’il y avait cette colonne vertébrale. C’est vrai que si Monaco a eu beaucoup de difficultés, c’est que finalement beaucoup de ces joueurs-là sont partis, certains ont commencé à vieillir et à baisser en performance. Ils se sont retrouvés en début de saison qu’avec des jeunes et là on a vu que ça ne pouvait pas marcher”.

Retranscription Girondins4Ever