Manu Lonjon : “Quand il était à Paris, on disait que c’était lui qui entrainait et que c’était Laurent Blanc qui ne faisait rien. Quand il a été à Sainté, on a dit que c’était le Club Med…”

Screen Florian Sabathier – La Cabine à Speak / Vidéo complète : https://youtu.be/soK5uFbarkU

Manu Lonjon, dans son live de mardi soir, a tenu à insister sur les critiques envers le nouvel entraineur des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Gasset, sur la fin de son aventure à Saint-Etienne.

« Je vais me permettre un truc. Le bashing d’après Gasset m’amuse. Il y avait eu le bashing d’après Galtier. Et ce bashing m’amuse. Ceux qui disent que c’était le Club Med, ou que les joueurs étaient trop payés, j’entends, mais pour moi ce sont des conneries. Jean-Louis Gasset, quand il était à Paris, on disait que c’était lui qui entrainait et que c’était Laurent Blanc qui ne faisait rien. Quand il a été à Sainté, on a dit que c’était le Club Med… Mais le mec a des résultats ! Il a fini quatrième à deux points de la Ligue des Champions avec Saint-Etienne. Quand il a pris Saint-Etienne, ils étaient 17èmes. Il les a ramenés 7èmes. Alors, oui, il a dépensé de l’argent. Maintenant, est-ce que ça valait la peine cet argent dépensé ? Par exemple, Cabella, il a été acheté 7, il a été vendu 13-14. Ça en fait quand même de l’argent récupéré. Qui a lancé Saliba ? Ça ne serait pas Jean-Louis Gasset ? Qui a fait en sorte qu’un mec comme Kolo soit le meilleur arrière gauche de Ligue 1 selon L’Equipe, que M’Vila soit bon, que Khazri soit bon, que Ruffier soit bon ? C’est que les mecs, il les mettait dans les bonnes conditions. Donc de dire que c’était le Club Med ou que les mecs ne foutaient rien, je suis désolé, c’est un raisonnement de footix. C’est n’avoir aucune mémoire. Et quand je dis ça, ça n’a rien à voir avec Puel qui fait son travail, et à qui je souhaite d’avoir des résultats ».