Corentin Martins : “Rien n’a jamais été clair pour moi, il a toujours fallu que je persévère. J’avais un problème de gabarit, il a fallu que je fasse avec”

Photo Getty Images

Corentin Martins, auprès de Farid Rouas, a raconté comment il s’en est sorti malgré sa petite taille. « Pour un footballeur, l’élément moteur, l’essence, c’est la passion. J’ai eu cette chance-là, de vivre de ma passion. Même si parfois après les défaites c’est difficile d’y retourner, il faut toujours aller de l’avant. Et dès qu’on arrive sur un terrain et qu’on voit les ballons, on a envie de s’amuser avec ses partenaires […] Rien n’a jamais été clair pour moi, il a toujours fallu que je persévère. J’avais un problème de gabarit, il a fallu que je fasse avec, trouver d’autres solutions. Quand on manque de puissance ou de vitesse par rapport à d’autres joueurs, il faut compenser ça par de l’anticipation, c’est-à-dire voir vite avant… Le ballon doit aller plus vite. Il faut anticiper sur les prises de balle, prendre à contrepied son adversaire, rester sur ses appuis ».

Retranscription Girondins4Ever