Petite “prise de bec” entre Otávio et Hatem Ben Arfa la semaine dernière à l’entrainement

Rien de grave, mais il semblerait que le groupe bouge et montre un soupçon de révolte, d’amour propre, de volonté de performer. Selon L’Equipe, Jimmy Briand a pris la parole après la défaite des Girondins de Bordeaux à domicile face à Montpellier, estimant que les titulaires “habituels” n’en faisaient pas assez. Dans les jours qui ont suivi, Jean-Louis Gasset et le groupe bordelais se sont dit les choses, comme JLG l’a assuré en conférence de presse, en parlant de “vider son sac”, tout en laissant penser que le groupe s’était remis en question.

L’Equipe rapporte également une “prise de bec” la semaine dernière à l’entrainement entre Otávio et Hatem Ben Arfa. Le milieu de terrain défensif aurait reproché à l’attaquant de ne pas avoir fait l’effort après une perte de balle, tandis qu’Hatem lui aurait rétorqué “qu’il fallait qu’il arrête de se cacher sur le terrain”. Cet échange a été jugé plutôt positif.

Après les paroles, quelques signes montrant du caractère, maintenant les actes ? A ce soir messieurs.