Yacine Adli : “Aujourd’hui, je suis très proche du foot amateur, et quand je vois certains parents autour des terrains, l’attente qu’ils ont envers les enfants…”

Yacine Adli a été questionné sur son adolescence, qui a forcément une période différente des autres jeunes de son âge. Le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux a confié qu’il avait du mal aujourd’hui à voir l’exigence de certains parents, qui veulent absolument pousser leurs enfants à faire du football leur métier ; une pression bien trop grande aussi jeune.

« Je ne vais pas dire que je n’ai pas eu d’adolescence, mais elle a été différente des autres ados de mon âge. J’étais déjà dans ce projet foot-école… Aujourd’hui, je suis très proche du foot amateur, et quand je vois certains parents autour des terrains, l’attente qu’ils ont envers les enfants… En fait, ils ne se rendre pas compte de la difficulté du truc. Si on met déjà de la pression à un gamin qui a 9-10-11 ans, mais qu’est-ce que ça va être quand il va vraiment rentrer dans le vif du sujet… Avant, les parents étaient très froids, ils ne disaient pas forcément si c’était bien, ou pas bien. Aujourd’hui, on est dans autre chose encore, où les parents sont peut-être un peu trop présents, ils mettent un peu trop cette pression. Cela devrait plutôt rester un jeune qui se construit, qui peut sortir, qui peut faire autre chose, à ne pas être enfermé dans cette bulle de footballeur ».

Canal+

Retranscription Girondins4Ever