Bilan du VAR à la 12ème journée : aucune décision en faveur de Bordeaux, contre trois en sa défaveur

L’Equipe a fait un point sur les décisions modifiées par le VAR en Ligue 1 cette saison, après 12 journées de championnat. Au total, au moins 38 erreurs manifestes ont été “sauvées” par le VAR. Les Girondins de Bordeaux, comme Paris, Montpellier et Nantes, pointent à la dernière place d’un classement réalisé par le média (de l’utilisation du VAR), qui ne prend en compte que les décisions modifiées ou inversées. En effet, le club au scapulaire n’a bénéficié d’aucune décision en sa faveur, contre trois en sa défaveur.

1. Monaco (5 en sa faveur/ 0 en sa défaveur) + 5
2. Marseille (4/1) + 3, Strasbourg (3/0) + 3
4. Angers (2/0) + 2, Rennes (2/0) + 2
6. Lens (4/3) + 1, Metz (2/1) + 1, Reims (2/1) + 1, Saint-Étienne (3/2) + 1
10. Nice (2/2) 0, Nîmes (2/2) 0, 12. Brest (2/3) – 1, Lille (1/2) – 1, Lorient (2/3) – 1
15. Dijon (0/2) – 2, Lyon (3/5) – 2
17. Bordeaux (0/3) – 3, Montpellier (1/4) – 3, Nantes (3/6) – 3, Paris-SG (1/4) – 3