Julien Bée : “On a l’impression que le passé ne doit plus exister. Ces anciens joueurs doivent avoir plus de reconnaissance”

Dans le Before de Strasbourg-Bordeaux, émission partenaire de Girondins4Ever et GoldFM, Julien Bée, est revenu sur les propos de Marc Planus, qui expliquait que les anciens joueurs des Girondins de Bordeaux devaient presque se prostituer pour intégrer le club, dans le but de l’aider.

« Cette phrase de Marc Planus en dit long sur les soucis des Girondins de Bordeaux, et notamment à la hauteur des dirigeants des Girondins. On est en train de voir que désormais, les anciens joueurs ne sont pas forcément les bienvenus. Marc Planus dit qu’il a eu des discussions avec Frédéric Longuépée. On aimerait voir plus d’anciens joueurs dans le club, issus du club. Il y a Alain Roche, Jaro Plasil, mais on aimerait qu’il y ait plus d’anciens joueurs qui rentrent. Je pense que Marc Planus pourrait apporter beaucoup, même s’il n’a pas l’intention tout de suite de venir aider le club. On sent qu’il y a une certaine amertume dans ses propos, qu’il en veut à ces dirigeants. Et surtout que la culture club est en train de partir à vau l’eau, c’est ce qu’a voulu nous dire Marc Planus. Et il n’a pas totalement tort… On a l’impression que le passé ne doit plus exister. Certains disent qu’il faut arrêter avec le passé du club et se tourner vers l’avenir. Bien sûr, mais il faut se tourner vers l’avenir en se servant du passé. Ce passé est plein d’expérience, il est fait de choses extraordinaire, de Ligue des Champions… Beaucoup d’anciens mériteraient d’être plus présents dans ce club et d’occuper des fonctions importantes. Il faut que ça s’ouvre un peu plus, et quand on voit la phrase de Marc Planus, que certains doivent se prostituer pour rentrer dans le club, ce n’est pas normal. Ces anciens joueurs doivent avoir plus de reconnaissance. Il faut absolument que ces dirigeants s’appuient sur l’histoire et s’en imprègnent. On se souvient tous que Monsieur Longuépée nous a quand même sorti que l’entraineur le plus emblématique du club était Laurent Blanc… Ce n’est pas possible, on ne peut pas dire ça quand on connait le club. On sait que ce sont Aimé Jacquet, André Gérard…  ».

Retranscription Girondins4Ever