Plan social à venir, 26 licenciements prévus, la faute à un déficit d’au moins 50M€

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Selon 20 minutes, les Girondins de Bordeaux, après avoir opté pour un plan de départ volontaire par l’intermédiaire de Frédéric Longuépée, vont passer – sans surprise – à un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE)/plan social. Celui-ci prévoit 26 licenciements. La raison ? Le déficit structurel aggravé par la crise, celui-ci serait pour cette saison de près de 50 millions d’euros.

https://twitter.com/clementcarpet/status/1347889206916501510