Mathieu Bodmer : “C’est une équipe qui est difficile à jouer, ce ne sont jamais des matches flamboyants mais c’est un bloc difficile à manœuvrer”

Mathieu Bodmer est revenu sur la victoire des Girondins face à Lorient et qui a montré un meilleur visage que lors des derniers matches. Pour viser plus haut désormais, il faudra de la constance sur la seconde partie de saison.

« Pour régler l’inconstance, c’est le travail. Il y avait une Ben Arfa dépendance, et on a vu que contre Lorient c’était un petit peu mieux. Ils ont marqué, Rémi Oudin a pris un petit peu de volume et de galon sur ce match-là. De Préville doit le faire aussi, Josh Maja, Hwang, Samuel Kalu aussi, pour qu’on ne donne plus que le ballon à Hatem Ben Arfa pour qu’il fasse des différences. Car le jour où il n’est pas là, on est un peu en difficulté comme mercredi dernier à Metz. Mais encore une fois, c’est plutôt intéressant ce qu’ils proposent, avec Benoit Costil qui est un très bon gardien, Paul Baysse qui a prolongé donc qui sera là encore quelque temps, le retour de Laurent Koscielny aussi… C’est une équipe qui est difficile à jouer, ce ne sont jamais des matches flamboyants mais c’est un bloc difficile à manœuvrer. C’est offensivement où il faut un peu plus de folie quand Hatem n’est pas là, et quand il est là il faudrait que tout le monde joue autour de lui pour libérer des espaces un peu plus facilement ».

Telefoot

Retranscription Girondins4Ever