Laurent Koscielny : “Je ne vais pas dire que je suis heureux, à part en dehors du foot. Quand j’arrive ici, je suis malheureux pour ce groupe parce qu’il y a des bons mecs”

Laurent Koscielny a confirmé qu’il vivait mal la situation sportive au sein des Girondins de Bordeaux.

« Oui, je ne vais pas dire que je suis heureux. A part en dehors du foot où je suis heureux avec ma famille, mais quand j’arrive ici, je suis malheureux pour ce groupe parce qu’il y a des bons mecs. Il y en a des moins bons, mais il y a des bons mecs quand même. Ça m’embête par rapport à eux. Il y en a certains qui ont cette exigence de travail, comme Ben Costil, Paul Baysse. Paul a été à la cave pendant un an et demi et il n’a jamais rien lâché, il a travaillé dur, et il est récompensé de ses efforts. Si ses coéquipiers ne se rendent pas compte que c’est grâce à ça qu’ils vont pouvoir progresser et évoluer… On ne va pas les aider pendant deux ans. Au bout d’un moment il faut laisser tomber et passer à autre chose, aller de l’avant avec ceux en qui on croit »

Retranscription Girondins4Ever