King Street a augmenté le capital social des Girondins fin décembre pour combler le déficit

Selon Sud Ouest (article abonné ICI), le capital social des Girondins de Bordeaux a été augmenté à hauteur de 40 millions d’euros à la fin décembre. Selon le quotidien, cette rentrée d’argent permettrait de “couvrir le déficit de la saison et assurer sa continuité”. Ainsi, avec ce nouvel apport d’argent frais, King Street montre qu’il a au moins envie de continuer à court terme dans le football bordelais, et qu’il n’entend pas laisser le club à l’abandon.

Ceci n’enlève rien au fait que tout le monde attend une communication claire sur le projet du fonds d’investissement, qui n’a toujours pas pris la parole depuis 2018.