Florian Brunet : “A 15-16h, le communiqué annonçant le redressement judiciaire était prêt à sortir. Gérard Lopez a réussi à faire admettre qu’il y avait une offre qui tenait la route”

(Photo by Aude Alcover/Icon Sport)

Lors de la soirée de fête en centre-ville, Florian Brunet, sur France Bleu Gironde, a évoqué la joie des supporters des Girondins de Bordeaux dans le centre-ville mardi soir. Un véritablement relâchement.

« C’est la fin d’une très longue période, extrêmement dure. C’était insoutenable. Aujourd’hui (mardi, ndlr), on est passé par toutes les émotions. A 15-16h, le communiqué annonçant le redressement judiciaire était prêt à sortir. Gérard Lopez a réussi à faire admettre qu’il y avait une offre qui tenait la route et qu’il fallait accepter de la voir. On est passé à côté d’un énorme scandale. Des gens voulaient la mort du club, on a réussi à empêcher ça. La place de Bordeaux est en Ligue 1, nulle part ailleurs. Ceux qui aiment le club en disant que le redressement judiciaire était nécessaire, c’est absolument faux. Il y a une personne qui a dit qu’on allait l’éviter, que la place de Bordeaux était en Ligue 1. Le peuple bordelais aujourd’hui confirme ça. C’est un énorme soulagement ».

Retranscription Girondins4Ever