Mathieu Debuchy : “J’avais envie de continuer à jouer, d’abord ! Ma priorité était là. Ensuite, j’ai écouté les discours de l’entraîneur, du président, du staff pour voir où je mets les pieds”

Pour Poteaux-carrés, Mathieu Debuchy, l’ancien latéral des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur son choix de signer à Valenciennes, lui qui était libre après son départ de Sainté.

“J’avais envie de continuer à jouer, d’abord ! Ma priorité était là. Ensuite, j’ai écouté les discours de l’entraîneur, du président, du staff pour voir où je mets les pieds. Sur le plan familial, ma femme et mes enfants étaient loin de moi ces dernières saisons donc c’était une réflexion de les emmener avec moi. C’est un tout. C’est vrai que j’ai eu quelques contacts, notamment avec Troyes en L1. J’ai reçu une proposition écrite mais après quelques semaines, je n’ai plus eu de nouvelles du club. J’avais dit que je réfléchissais de mon côté mais je trouvais bizarre de ne plus avoir de relance. En fait, j’ai su par mon agent que les propriétaires n’avaient pas validé le choix du coach et du directeur sportif donc l’offre a été annulée. J’ai eu ensuite ce contact avec Valenciennes, le coach Olivier Guégan m’a appelé, j’ai vu le président, on a passé un entretien. Leur discours m’a plu et ça m’arrange aussi car c’est dans ma région. J’ai découvert un club avec des installations de L1, qui a de l’ambition. Tout était réuni pour accepter ce challenge à 36 ans”.