Patrick Battiston : “Souvent, on est attaqués parce qu’il se dit que les Girondins restent dans leur tour d’ivoire, qu’ils ne vont pas voir les clubs de la région. C’est un peu faux”

Patrick Battiston, sur France Bleu Gironde, a évoqué la relation qu’ont les Girondins de Bordeaux avec les autres clubs de la région Nouvelle-Aquitaine.

« Souvent, on est attaqués parce qu’il se dit que les Girondins restent dans leur tour d’ivoire, qu’ils ne vont pas voir les clubs de la région. C’est un peu faux. Lorsque le club a été racheté il y a deux ans et demi, il y avait un gros placard dans le journal local, Sud Ouest… Tout le monde se plaignait qu’il n’y avait pas de relations… Je ne sais pas si les relations étaient bien meilleures deux ans après… Ce que je veux dire, c’est qu’on est disponibles. Moi-même, j’ai eu l’occasion d’avoir récemment  un dirigeant de Pessac pour un joueur, je lui ai laissé mon téléphone, et je lui ai dit de me rappeler quand il aurait le temps s’il voulait. Je n’ai pas eu encore l’appel donc je vais le rappeler parce que je me le suis noté (rires). On essaye d’avoir des bonnes relations, et on est à l’écoute. Après, on nous aime, ou on ne nous aime pas, c’est possible aussi. Dans d’autres régions, d’autres clubs professionnels connaissent à peu près le même genre de situation. Mais on essaye d’être là, on est proches. Il avait été initié le Cercle, que les gens viennent nous voir et qu’on transmette notre façon de travailler. Je pense que ce sera quelque chose de maintenu. On va aller encore vers les clubs, on est à l’écoute »

Retranscription Girondins4Ever