Patrick Battiston : “Quand je vois certains joueurs, je me dis qu’ils sont dignes d’être joueurs professionnels parce que, pour moi, être pro, c’est avoir une éthique”

Patrick Battiston, sur France Bleu Gironde, s’est exprimé sur le devoir d’exemplarité d’un jeune joueur pour être un joueur vraiment professionnel.

« J’en parlais ce matin (mardi, ndlr) à Alain Roche d’exemple, d’exemplarité. Je lui disais que pour que les jeunes s’identifient au monde professionnel… J’ai noté l’interview sur Jules Koundé. En Espagne, ils ont vanté ses qualités de joueur, mais aussi sa personnalité, sa façon de s’entrainer, de se préparer, son intégration à la ville. J’ai trouvé que c’était un exemple magnifique, de dire que le footballeur professionnel n’est pas juste quelqu’un qui tape dans un ballon. Quand je vois certains joueurs, je me dis qu’ils sont dignes d’être joueurs professionnels parce que, pour moi, être pro, c’est avoir une éthique, être à l’heure, se donner tous les jours à fond, savoir récupérer, respecter tout le monde, se dire qu’on fait un métier exceptionnel… Ces propos-là, c’est exactement ce que j’évoquais avec Alain Roche. L’exemplarité… Il faut que les joueurs en soient conscients. C’est une façon de concevoir ce métier, et je pense que pour être respecté, il faut respecter ce métier […] Mais il n’y a pas que le joueur, il y a l’entourage aussi. La réussite d’un joueur, c’est beaucoup de paramètres. Il y a le joueur, l’éducateur, ce qu’on transmet. Dans un club, on n’est pas tout seul en tant qu’éducateur, au centre il y a des gens qui sont là, les personnes en cuisine, celles qui servent, le staff médical, les accompagnants… C’est une réussite commune. Pour valoriser tout ça, il faut que tout le monde soit concerné. On a de la chance qu’au centre de formation, les gens soient bien, bien, bien concernés ».

Retranscription Girondins4Ever