Philippe Fargeon : “La fatigue est là parce que la préparation n’a pas été optimale, mais la fatigue va peut-être permettre à certains de sortir du lot”

Philippe Fargeon, sur France Bleu Gironde, a parlé de la profondeur de banc de l’effectif des Girondins de Bordeaux, qui enchaine les rencontres, et qui compte déjà plusieurs blessures.

« On a un entraineur qui est arrivé en cours de préparation, donc la préparation n’est pas forcément optimale. Comme elle n’est pas optimale, il n’y a peut-être pas les repères nécessaires pour le staff. Il n’a pas le ressenti sur les joueurs qu’on peut avoir lorsqu’on fait une préparation de A à Z. Après, il y a un nombre de jeunes susceptibles de monter qui est le même partout. A ces joueurs-là de prendre l’opportunité un jour, comme tous ceux qui ont joué en pro… Un jour, ils ont eu l’opportunité de rentrer sur le terrain, et ils ont fait la différence. Il y en a qui l’ont fait tout de suite, d’autres en quelques phases. Mais une équipe, ce n’est pas seulement 11 titulaires et 15 pros. C’est aussi des jeunes qui doivent être là pour bouger les plus anciens, et prendre une place, en profitant des moments de fatigue. Aujourd’hui, on ne joue plus à onze. La fatigue est là parce que la préparation n’a pas été optimale, mais la fatigue va peut-être permettre à certains de sortir du lot ».

Retranscription Girondins4Ever