Vladimir Petkovic : “Je préfère qu’ils soient gentils quand ils ne sont pas sur le terrain, et donc dans leur vie de tous les jours. Quand ils sont sur le terrain, il faut plus de poigne et de professionnalisme”

Vladimir Petkovic a insisté sur le fait que les joueurs des Girondins de Bordeaux devaient être plus méchants et vicieux pour la suite de la saison, en réponse à la question de savoir s’il trouvait avoir un groupe de gentils garçons.

« On cherche à faire ça en leur parlant, en regardant la vidéo, et également lorsque l’occasion se présente à l’entrainement. On fait un point et on le souligne. Il faut essayer les choses à l’entrainement pour être plus à l’aise à le faire lors des matches ensuite. C’est difficile de changer le caractère de quelqu’un, mais quand on se concentre sur des points spécifiques, il devient plus facile de changer de comportement pendant le match. Si je pense avoir un groupe de gentils garçons ? Je préfère qu’ils soient gentils quand ils ne sont pas sur le terrain, et donc dans leur vie de tous les jours. Quand ils sont sur le terrain, il faut plus de poigne et de professionnalisme. Dans ce championnat, il ne suffit pas de faire des choses belles et bonnes, il faut essayer de gagner par tous les moyens possibles. Tout ça devient plus facile lorsqu’on gagne des matches, et c’est pour ça qu’il faut en arriver là, il faut faire plus ».

Retranscription Girondins4Ever