Didier Tholot : “C’est une année que je n’oublierai jamais”

Didier Tholot, sur France Bleu Gironde, s’est remémoré la vie du groupe des Girondins de Bordeaux lors de la saison 1995-1996.

« C’est une vie de groupe qu’on n’oublie pas. C’est une saison de tous les paradoxes. Je viens de Martigues où j’ai fini deux fois meilleur buteur français, je viens pour essayer d’accrocher peut-être le Coq sur la poitrine… Finalement, le 31 août, lorsque je vais à l’entrainement, il y a quelqu’un qui me brûle le feu rouge et je sors avec la hanche cassée, 7 cotes cassées, le genou entaillé… Et je reste cinq mois à ne pas savoir si j’allais pouvoir rejouer au football. Finir la saison comme ça, en apothéose, et vivre des moments comme ça, c’est aussi une revanche par rapport à tout le travail que j’avais fait. J’ai été très bien accompagné pour récupérer. C’est une année que je n’oublierai jamais »

Retranscription Girondins4Ever