Mohamed Toubache-Ter : « Il me fait penser à un sénateur au fond du Palais Bourbon. Je le trouve placide, sans énergie, sans audace »

(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

Mohamed Toubache-Ter, ex-responsable Communication/Presse du SCO d’Angers, s’est exprimé sur la situation de l’actuel entraineur des Girondins de Bordeaux, Vladimir Petkovic.

« Je pense que son sort est scellé. Il me fait penser à un sénateur au fond du Palais Bourbon. Je le trouve placide, sans énergie, sans audace. Je pense que c’est un très bon sélectionneur, mais un très mauvais entraineur de club […] Ca sent le sapin. Quand on regarde l’effectif, comparé à celui de Saint-Etienne, je trouve qu’il est quand même très moyen. Sur ce que je sais un peu parce que j’ai des connaissances au sein de l’effectif des Girondins, il y a quand même des joueurs qui sont très récalcitrants au discours de Petkovic. C’est quelqu’un qui manque énormément d’énergie, qui impulse très peu de chose, les séances sont très moyennes… C’est très monotone. Et il n’y a pas de vie, c’est un groupe qui ne vit pas. Après, on peut parler de Petkovic, mais c’est surtout Gérard Lopez que j’ai envie de blâmer, et surtout la DNCG. Je trouve hallucinant qu’on ait pu faire valider les comptes des Girondins de Bordeaux, tout en sachant la situation financière de ce club. Il y a Mouscron où les joueurs ne sont pas payés et sont en grève. Je connais un club en France qui en a pris plein la patate là-dessus, c’est le Sporting Club de Bastia… Il y a eu un deux poids, deux mesures, assez frappant ».

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever