[Paroles de supporters #10] GavéGirondins : « Giresse était le patron de ma grand-mère et tout le monde à la maison soutenait les gigis »

Aujourd’hui dans « Paroles de supporters épisode 10 », nous sommes avec GavéGirondins, supporter des Marines et Blancs, sur Twitter.

Bonjour GavéGirondins 🙂 !

Peux-tu te présenter auprès des supporters en quelques mots ? 

Bonjour, Je m’appelle Christophe « GavéGirondins ». Comme la plupart d’entre nous, je suis un inconditionnel des Girondins de Bordeaux. Mon sang et Marine & Blanc. Je suis encadrant dans la fonction publique depuis 2007.

D’où supportes-tu les Girondins et depuis quand ?

Je supporte les Girondins depuis la banlieue bordelaise depuis mon plus jeune âge.

Qui t’a donné cette passion pour les Marines et Blancs ?

C’est mon père qui m’a transmis la passion pour les Girondins. Je suis née en 1976 et quand j’étais petit, mon père collectionnait les images panini. Il avait un grand cahier où il marquait tous les effectifs de ligue 1. Il m’envoyait acheter les images panini pour récupérer juste les écussons brillants et l’image où il y avait toute l’équipe. Il me donnait le reste. J’étais aux anges. Giresse était le patron de ma grand-mère et tout le monde à la maison soutenait les gigis. Mon grand-père écoutait au transistor avec son oreillette, les matchs des Girondins dans la cuisine. Ce sont des choses que je ne peux pas oublier.

Est-ce que tu regardes les matchs en famille ? Entre amis ? En solo ?

Je regarde les matchs quasiment tout le temps seul. Des fois avec un de mes fils. Mon père, mon grand-père et ma grand-mère, ne sont plus là pour les regarder.

Est-ce que tu viens souvent au stade ? Si oui es-tu abonné dans un groupe ou via le club ? 

Je suis abonné et viens à tous les matchs. Quand j’étais plus jeune j’étais aux Ultramarines. Et puis avec l’âge, je suis monté avec les Irréductibles. Avec le nouveau stade, j’ai converti mon beau-père qui a plus de 72 ans et un de mes fils à venir au stade avec moi. Toujours au Virage Sud mais en haut. J’ai pris ma carte l’année dernière au Ultras, car au fond de mon cœur je les soutiens et il faut que je la prenne cette année pour les soutenir encore et encore.

Si tu ne vas pas au stade, comment fais-tu pour suivre les Girondins ?

Si je ne suis pas au stade, je regarde dans tous les cas le match, via mon smartphone et mes AirPods.

As-tu déjà fait des déplacements ? Si oui lesquels ? Et tes prochains envisagés ?

J’ai fais quelques déplacements mais pas beaucoup. Marseille, Paris, Strasbourg, Nantes, Lyon et Toulouse. Le prochain c’est Dimanche à Lens ! (Interview réalisée avant Lens – Bordeaux)

Quels sont tes meilleurs souvenirs depuis que tu supportes le FCGB ?

Mon meilleur souvenir est sans aucune hésitation « Bordeaux – Milan » ! Quel match, quelle ambiance! Tout le monde parle de Bordeaux – Juventus, que je n’ai pas vu car trop petit. A la différence de la Juve, nous nous sommes qualifiés contre le Milan AC. Seuls les supporters présents peuvent comprendre. Ceux derrière leur écran ne peuvent pas comprendre… J’ai connu des Bordeaux – OM, PSG etc…Mais « à mes yeux » nous étions en transe, sur une autre planète. Je me souviens d’avoir passé une nuit entière au stade pour acheter cette place qui valait de l’or! Je fais parti des chanceux qui ont eu un maillot d’un joueur. Comme j’étais chez les ultras, je me trouvais en bas et j’ai grimpé sur les filets tellement j’étais dans un état second ( sans alcool ni drogue 😀 ) et des joueurs ont jeté leurs maillots. J’ai le numéro 4 Friis Hansen. Il y a aussi le titre en 99. Dès le coup de sifflet final, je me suis rendu au stade avec plus de 30 000 personnes qui ont attendu les joueurs jusqu’à 3h du mat’. Qui pourra revivre des moments comme ça ?

Comment tu t’informes sur les girondins ? Par quels supports ?

Je suis les Girondins uniquement par Twitter .

As-tu déjà fait des choses en lien avec les Girondins sur les réseaux sociaux ? (Emissions, chroniqueur, intervenant, invité, pages, groupes, vidéos…)

Je n’ai pas fais des choses sur les réseaux sociaux. Par contre, j’ai tenu un bar à l’effigie des Girondins et j’avais eu l’honneur de manger avec Jean-Pierre Papin, avec qui à l’époque, nous devions nous associer pour l’ouverture d’un bar à Bordeaux. Mon impatience a fait que j’ai préféré prendre mon indépendance. Je regrette de ne pas avoir été patient car il y a de fortes chances que nous aurions fait quelque chose de grand. Mais j’ai toujours cette envie de faire l’un des plus beaux lieux de rencontres sportives, surtout Foot et Rugby sur Bordeaux. J’ai une grande collection de maillots et vraiment envie que les amoureux des Girondins puissent se retrouver dans un endroit où ils se sentiront comme chez eux. J’ai énormément d’idées mais pas l’argent… donc voilà 😀 

As-tu rencontré d’autres supporters au stade ou en dehors, grâce à tous ces lieux de partage ?

Je n’ai pas encore rencontré de supporters que je suis ou qui me suivent sur Twitter. Sauf dimanche pour le déplacement à Lens. Nous sommes 6 et il y aura une personne qui m’a connu via twitter.

Si tu devais faire ton onze type des joueurs girondins ?

Mon onze des Girondins :

Dropsy – Mariano Roche, Trésor, Lizarazu – Zidane, Gourcuff, Pavon, Giresse – Lacombe, Pauleta

Ton joueur que tu as adoré ?

Mon joueur que j’ai le plus préféré c’est Pedro Miguel Pauleta.

Ton joueur que tu aimerais oublier ?

Le joueur que je souhaite oublier ? Grégory Sertic.

Ton coach préféré ?

Mon coach préféré, pour le palmarès c’est Aimé Jacquet. Laurent Blanc a énormément apporté mais il m’a déçu, il a privilégié son intérêt au détriment du club.

Celui que tu n’as pas aimé ?

L’entraineur avec qui je n’ai pas accroché, c’est Jean-Louis Gasset. Malgré qu’il était indispensable avec le duo Laurent Blanc, je n’ai pas aimé quand il était aux commandes du groupe pro. Nous avions du respect pour lui, pour ce qu’il avait fait mais voilà, il n’était pas au niveau (selon moi).

Comment vis-tu cette longue période de disette aux Girondins (sans titre depuis 2013) ? Tu relativises ?

Je vis très difficilement cette période de disette, comme beaucoup de supporters. C’est incroyable quand on connait le palmarès, l’aura que le club a au niveau national, voir international. Mes enfants ne connaissent pas LES GIRONDINS DE BORDEAUX ! Ils connaissent un club lambda, voir moyen, très moyen. C’est vraiment très dur à vivre. Il n’y a pas un jour où je me fais pas chambré! Heureusement que je reste zen… J’ai du respect pour tous ces jeunes qui encouragent les gigis actuellement et qui n’ont pas eu la chance d’avoir vécu les titres, les ambiances, que nous avons connu. J’espère du fond du cœur qu’ils pourront vivre les mêmes émotions que nous avons vécu. Et puis, la pire chose qui puisse arriver est arrivé. L’OM qui gagne à Bordeaux. INIMAGINABLE mais pourtant bien réel. C’est désespérant , mais même si mon cœur saigne, je continuerais jusqu’à ma mort, à les soutenir.

Demain tu es directeur du recrutement avec un bon portefeuille tu prends quels joueurs en L1? Et à l’étranger ? (on a le droit de rêver hein !)

Je suis directeur sportif avec un bon portefeuille, je prend comme coach Christophe Galtier sans aucune hésitation, comme joueur, Aurélien Tchouaméni comme joueur Français et Erling Haaland (Borussia Dortmund) comme joueur étranger (je peux le faire sur FIFA). 😉 

(Photo by Pascal Della Zuana/Icon Sport)

Si Petkovic n’était pas venu, tu aurais voulu quel coach et pourquoi ?

Si Petkovic n’était pas venu, comme je disais, j’aurais souhaité Christophe Galtier. Je rêvais qu’il rejoigne le Président Lopez. Le meilleur entraineur Français (à mes yeux). Malheureusement, l’OGC Nice à eu les moyens de l’attirer dans leur projet.

Tes souhaits pour les Girondins ?

Je souhaite que les Girondins sortent la tête de l’eau. Qu’ils arrêtent de jouer avec le feu en jouant le maintien. Que nous retrouvions de grands joueurs sur notre pelouse, de voir le public revenir au stade. J’espère vraiment revivre des moments d’émotions, de frissons, de délire total. Que tous les supporters des Girondins puissent vivre sereinement leur passion.

Chamakh ou Gourcuff ? Gourcuff

Wendel ou Malcom ? Wendel

Ramé ou Carrasso ? Carrasso

Planus ou Henrique ? Planus

Smertin ou Costa ? Smertin

Chalmé ou Mariano ? Mariano

Baup ou Blanc ? Blanc

Denilson ou Savio ? Denilson

Darcheville ou Feindouno ? Feindouno

Laslandes ou Cavenaghi ? Laslandes

Fernando ou Diarra ? Diarra

Zidane ou Lizarazu ? Zidane

Lescure ou René Gallice ? Lescure

Poko ou Maazou ? Obligé de répondre à la dernière ? lol

J’espère que personne ne lâchera le club, malgré que cela soit de plus en plus dur d’être supporter des Girondins. Nous devons faire bloc et défendre nos couleurs jusqu’au bout mais surtout les soutenir. Il faut être derrière le nouveau coach, pour qu’il puisse insuffler un vent de victoire, une dynamique positive dans ce groupe, qui je suis convaincu, ne doit pas jouer le maintien. J’espère un jour pouvoir faire partager ma passion avec tous les supporters bordelais, dans le plus grand lieu dédié au Foot et Rugby en France. Il faudra pour ça, que le club ou des joueurs s’associent avec moi pour financer le projet. Je l’imagine juste à côté du stade, en face de l’arrêt de tram… Je rêve de beaux jours heureux pour notre maillot Marine et Blanc. Un dernier vœux, que le Président Lopez vienne découvrir mon petit musée, pour ressentir ce qu’est la passion d’un supporter des Girondins et qui pourra peut-être l’inspirer à faire un musée ou autre chose dédié à notre club. Allez Bordeaux !
Merci beaucoup Christophe ! 😉