Eric Silvestro : « Ce n’est peut-être pas la Ligue 2, mais la CFA ! Est-ce que la plus grande inquiétude n’est pas là ?! »

Eric Silvestro est revenu sur la dernière défaite des chèvres des Girondins de Bordeaux face à Angers.

« Battus 4-1 à Angers, derniers du classement, et peut-être que mercredi, si Saint-Etienne s’impose à Nice, Bordeaux sera officiellement en Ligue 2. Là, c’est quasiment la bérézina définitive. Cette fois, Bordeaux y va tout droit. Bordeaux, dernier avec 27 points, ne peut plus espérer que les barrages, et plus de maintien. Mais il y a quatre points de retard sur Saint-Etienne qui a un match en moins, et il ne reste que deux journées. Autant dire que les espoirs sont quand même infimes. Bordeaux, c’est 89 buts encaissés cette saison, ce n’était plus arrivé en Ligue 1 depuis Rouen en 1977-1978, avec 91 buts en 38 matches. C’est la saison catastrophe jusqu’au bout. Bordeaux ira sans doute en Ligue 2. Il n’y a plus rien, plus rien dans les mots, plus aucun espoir : c’est fini pour Bordeaux ».

Pour lui, la descente en Ligue 2 pourrait faire que Bordeaux descente bien plus bas.

« La descente en Ligue 2 est quasiment actée, mais est-ce que la plus grande inquiétude ne serait pas… Déjà, est-ce que Bordeaux aura une chance de remonter en Ligue 1 ?! Parce que, le grand danger que je perçois, en tout cas pour moi, je vois le syndrome Strasbourg… Ce n’est peut-être pas la Ligue 2, mais la CFA ! Est-ce que la plus grande inquiétude n’est pas là ?! ».

RTL

Retranscription Girondins4Ever