Paul Lasne : « Je salue les Girondins, qui est un club spécial pour moi, parce que j’y ai fait sept ans de ma vie là-bas, et toute ma formation »

A la fin de la rencontre entre le Stade Brestois et les Girondins de Bordeaux (2.4), Michel Der Zakarian ne s’est pas monté heureux de l’issue finale.

« Quand je perds, je ne suis pas content. Même si c’est la fête aujourd’hui, quand j’en prends quatre et que j’ai concédé une dizaine d’occasions, ce n’est pas possible. On a été mauvais. Défensivement on a été exécrables. Il faudra leur poser la question pour savoir s’ils étaient déjà en vacances. Quand je perds, je ne suis pas content. Je ne peux pas faire la fête quand j’en ai pris quatre ».

L’ancien bordelais, Paul Lasne, qui a disputé son dernier match avec Brest, a également réagi.

« On voulait gagner ce dernier match, on est toujours déçus quand on perd. Je pense que tout le monde s’était un peu relâché, et Bordeaux a eu l’honneur et la fierté de faire un très bon match aujourd’hui. Je salue les Girondins, qui est un club spécial pour moi, parce que j’y ai fait sept ans de ma vie là-bas, et toute ma formation. Mais c’est une grande fête, tout le monde a répondu présent. Un maintien, ce n’est pas anodin, ce sont des saisons difficiles, éprouvantes, on le voit pour Bordeaux, pour d’autres équipes. On peut être très fiers de la saison produite […] La suite pour moi ? Me reposer, partir un peu en vacances, cela fait très longtemps que je n’ai pas pris de repos. Et ensuite on se posera pour voir les choses qui peuvent s’ouvrir, peut-être en France, à l’étranger. Il faut que la famille se sente bien car j’arrive à un âge où… Mais j’espère continue, même si je ne forcerai pas pour forcer. Si je n’ai pas un projet qui me correspond vraiment, j’arrêterai ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever