Sékou Mara : « A ce poste, le jeu sans ballon est très important, tu dois créer des espaces pour les autres »

Dans Onze Mondial, le désormais ex-attaquant des Girondins de Bordeaux, Sékou Mara, avait été invité à se définir, et à également parler de son poste de numéro 9.

« Je suis un numéro 9, technique, bon de la tête et assez puissant. Ces dernières années, j’ai bossé sur tous les aspects de mon jeu. J’ai bien progressé tactiquement, au niveau de mes appels et de mes déplacements. C’est vrai, on aime tous toucher le ballon. A ce poste, le jeu sans ballon est très important, tu dois créer des espaces pour les autres. Quand tu es 9, tu es le joueur le plus proche du but donc si un ballon traîne, il faut être là pour marquer, tu n’as pas le choix ! Contre le Mexique en demi-finale du tournoi de Toulon, j’ai marqué comme ça suite à une frappe repoussée d’Adil Aouchiche. En tant que 9, il faut être prêt et concentré parce que l’équipe compte sur toi pour planter. C’est parfois frustrant dans le jeu, mais tu sais que si tu marques, tu as une belle récompense car tout le monde va retenir ton nom ».

Mais quelle était sa référence à ce poste ?

« Celui qui m’a fait aimer le foot, c’est R9. Ronaldinho aussi. Quand ils touchaient le ballon, tu sentais de la magie. A l’heure actuelle, je regarde tout le monde. Benzema sort d’une grosse saison, c’est spectaculaire car il a 34 ans. Il a été critiqué quad il jouait avec Ronaldo car il marquait moins, mais il aidait son équipe. Je m’inspire de tous les grands joueurs ».