Thierry Laurey : « Je ne vais pas quand même mettre ça sur le dos de l’arbitrage. Les bordelais ont mérité leur victoire »

Sur ARL, l’entraineur du Paris FC, Thierry Laurey, est revenu de manière générale sur la rencontre perdue par son équipe face aux Girondins de Bordeaux (1-3).

« Je ne sais pas si c’était amorphe… On a regardé un peu les bordelais, c’est clair. Si on les regarde, ils savent jouer au football, donc forcément ils s’en sont servis… Après, ils avaient l’emprise sur le match, mais ils n’avaient pas tant d’occasions que ça en première période. C’est simplement qu’ils ont bien joué le coup sur le premier but. On est un peu naïfs sur le coup et ça arrive, malheureusement. Et après, c’est le penalty, voilà… Des arbitres le sifflent, d’autres ne le siffleront pas… Je trouve que le bras n’est pas décollé, il est le long du corps. Il se tourne légèrement… Bon, on peut le siffler, mais on peut aussi ne pas le siffler. J’ai vu des tas d’arbitres, depuis que la VAR est arrivée dans le football, ne pas siffler ce type de faute. Ça a été sifflé, tant pis pour nous. En tant que défenseur, on doit faire très attention à ça aujourd’hui. Ce que je regrette simplement c’est qu’il y a une autre main dans les 16 mètres bordelais, qui est du même acabit mais qui n’est pas sifflée. Voilà… Mais je ne vais pas quand même mettre ça sur le dos de l’arbitrage. Les bordelais ont mérité leur victoire, je ne vais pas parler d’arbitrage […] On est dans le ventre mou, mais on ne va pas jouer Bordeaux tous les week-ends. On avait une semaine qui était assez ardue avec Caen, Amiens, Bordeaux… On a vu ce qu’on pouvait faire et pas faire, contre une équipe certainement beaucoup plus joueuse que les deux précédentes, avec peut-être moins de puissance athlétique qu’Amiens ou Caen… Mais elle est très joueuse, et on ne peut pas commettre d’erreurs ».

Retranscription Girondins4Ever

Image

Image

Image