David Benarousse : « Treize buts sur les vingt-quatre buts bordelais depuis le début de la saison »

Sur beIN SportsDavid Benarousse est revenu sur le match nul entre le Stade Malherbe de Caen et les Girondins de Bordeaux (2-2).

« Les Girondins de Bordeaux avaient avant ce match concédé deux matches nuls à l’extérieur, à Grenoble et à Bastia. Ils lâchent deux points précieux face à Caen. Le Havre l’a emporté face à Sochaux et compte sept points d’avance sur les bordelais. Ça a été en tout cas un très beau spectacle à d’Ornano, même si ça ne va pas forcément plaire à David Guion, et un petit peu plus à Patrice Sauvaget et aux caennais qui ont relevé la tête en seconde période. Franchement, ce n’était pas gagné face à des bordelais qui maitrisaient complètement la première période. Mais les caennais ont fait preuve d’orgueil. L’entrée de Yoann Court, auteur de deux passes décisives, a permis aux caennais de sauver un point. C’est le troisième match nul à la maison du Stade Malherbe, après celui contre Pau et Annecy. Ils s’en sortent plutôt bien, eux qui restent à sept points des Girondins de Bordeaux. Bordeaux en revanche lâche des points. C’est une belle opération des havrais dans le haut du tableau ».

Josh Maja a en tout cas une fois encore brillé face à Caen, avec un doublé.

« Il est très chaud Josh Maja, il est impliqué sur 13 buts, lui qui en a marqués dix après son doublé face à Caen. Treize buts sur les vingt-quatre buts bordelais depuis le début de la saison. Sur son premier but, la finition est merveilleuse, l’on sent un joueur en pleine confiance, avec une petite balle piquée pleine de sérénité. Sur le deuxième but, il sera en mode renard des surfaces, trainant sur un corner, et un ballon bien remis par Yoann Barbet – un bon réflexe […] Il a fait le job, Josh Maja, en étant double buteur. Il a démontré qu’il était en pleine confiance. Il avait, rappelez-vous, mis un triplé contre le Paris FC début septembre, et là il a inscrit son premier doublé de la saison ».

Retranscription Girondins4Ever