[N3] Les Girondins s’inclinent lourdement à domicile et terminent à 10 contre 11

L’équipe réserve évoluant en National 3 disputait ce jour la 12ème journée de championnat. Elle recevait sur son terrain l’équipe réserve du Pau FC, avec l’espoir de recoller au podium.

Pour cette rencontre, beaucoup de joueurs professionnels ou montant avec le groupe pro, sont à disposition du coach. On peut voir que Jaques Ekomié, Emeric Depussay, Logan Delaurier-Chaubet, Julien Vétro, Lenny Pirringuel, Tijany Atallah sont titulaires, tout comme Tom Lacoux qui en est même le capitaine !

Une véritable armada accompagnée par Marvin De Lima, Guerric Bernou et Emmanuel Biumla, eux aussi aperçus avec les pros. Seul Rayane Doucouré n’a jamais été vu, mais il arrive de la réserve rennaise. Ce qui pousse un jeune pro comme Johab Pascal sur le banc et d’autres en tribunes comme Davy Rouyard, Aïssa Boudechicha, Ismaël Sow, Mathias De Amorim, Jamal Haruna ou encore Emilien Makagni.

Le onze de départ : Bernou – Atallah, Biumla, Doucouré, Ekomié – Pirringuel, Depussay, Lacoux – Delaurier-Chaubet – Vétro, De Lima

Sur le banc : Bahoya (g), Younousse, Pascal, El Moutawakil, Tebili

C’est donc une équipe quasiment professionnelle qui débute ce match sur une pelouse moyenne, mais pour les deux équipes. Dans le jeu les Girondins sont à l’image de ce qu’il se passe avec les pros, manque de justesse technique et de finition dans le dernier geste. Du coup ce sont les palois qui vont de montrer réaliste en ouvrant le score (0-1). En seconde période les visiteurs vont aggraver le score face à des bordelais trop brouillons (0-2). Dans la lancée de l’équipe de Ligue 2, les hommes de Romain Ferrier vont terminer le match à 10 contre 11 suite à un carton rouge contre Jacques Ekomié. Le latéral gauche est en retard sur un pied haut et rentre dans le palois. La messe est presque dite mais Pau va enfoncer encore plus le clou en supériorité numérique (0-3).

Au final les bordelais n’auront pas existé face à Pau et s’inclinent lourdement, en terminant à dix, le tout renforcé de beaucoup de professionnels. Quand ça ne veut pas…

Prochain rendez-vous le Samedi 21 Janvier à 18H00 et le déplacement dans le Pays Basque pour défier l’Aviron Bayonnais.

Photo Régis HAZENFUS – Photographe