Jean-Louis Gasset : “Au bout de 30 minutes, j’aurais pu en enlever quatre ou cinq…”

Jean-Louis Gasset a commenté sa décision de procéder face à Nîmes à des remplacements rapides en cours de match, les premiers intervenants à la 40ème minute de jeu avec les sorties de Nicolas De Préville et Otavio. « Je l’ai trouvé timide, pas en confiance. Attention, au bout de 30 minutes, j’aurais pu en enlever quatre ou cinq… Là, il fallait faire un choix, parce qu’il fallait rentrer deux bons pieds. Que ce soit Yacine Adli qui nous a amené la sérénité au milieu, la technique, le rythme. Et Rémi pareil, et il a amené en plus l’efficacité en seconde période. Ça, ce sont des joueurs que j’aime voir. Mais ce sont des joueurs en pleine confiance. J’ai un grand problème aujourd’hui, c’est ces périodes… A Marseille, on était tétanisés avant le match, but à la 4ème, penalty à la 10ème… On fait des entames de match catastrophiques parce qu’on ne voit pas le ballon… Tout ce qu’on travaille la semaine, on ne le retrouve pas. Il va falloir trouver une solution ».

Retranscription Girondins4Ever