Florian Brunet : “Même une 5ème place ne ferait pas oublier les innombrables affronts de Frédéric Longuépée”

Réagissant à l’article de Capital que nous vous avons relayé ce matin, Florian Brunet a tenu à préciser. En fin d’article, il était mentionné que pour calmer les tensions entre les supporters des Girondins de Bordeaux et la direction actuelle, une cinquième place pouvait être la solution. “La seule chance d’arriver à une paix des braves ? Une place dans les cinq premiers du Championnat. Pas gagné !”. Vraiment pas gagné, en effet, d’autant plus que la porte-parole des Ultramarines a confirmé que même en cas de très bons résultats sportifs, comme une cinquième place, la paix ne serait pas de retour tant que Frédéric Longuépée serait en poste. “Même une cinquième place totalement illusoire ne ferait pas oublier les innombrables affronts d’Frédéric Longuépée au peuple bordelais”.